Accueil » Espace recruteur » L´inactivité
 
L´inactivité
   

Prendre lŽhabitude de rester inoccupé sans en souffrir, est extrêmement néfaste. Cela fait évidemment partie des attitudes de laisser-aller que nous avons déjà évoquées. LŽinactivité engendre la paresse qui provoque lŽinaction ! CŽest un cercle vicieux.
Il faut à cet égard observer deux choses : dŽune part, pendant lŽadolescence, les étudiants ont dans de nombreux pays cinq mois de congé par an (sans parler des samedis et dimanches) ; cela nŽest pas fait pour créer et entretenir le goût de lŽactivité. De sorte que beaucoup trouvent ensuite fort pénible les conditions de travail qui sont celles de la vie économique moderne : cinq semaines de congé au lieu de cinq mois, cela peut sembler lŽenfer. Il faut du temps pour se rééduquer. DŽautre part, la puberté et lŽadolescence sont des périodes de la vie où lŽorganisme est soumis à une transformation profonde qui provoque une grande fatigue. Entre 14 et 22 ans, on se sent facilement très fatigué, et on éprouve un besoin physique dŽinactivité. Cela nŽa rien dŽanormal, ce qui ne veut pas dire quŽil ne faille pas faire quelques efforts pour lutter contre cette nonchalance naturelle.
Mais le drame cŽest de conserver au-delà de 23, 24 ou 25 ans, ces habitudes dŽinaction. Arrivé à lŽâge adulte, lŽhomme doit se réaliser par son activité. Il faut donc prendre de bonnes habitudes assez vite si lŽon ne veut pas rester inactif toute sa vie. Et lorsque le mauvais pli a été pris, le travail fait réellement souffrir. QuŽy a-t-il de plus pénible que de devoir travailler pendant quarante ans si ce travail est une contrainte permanente rendue inévitable par le besoin de gagner sa vie !
LŽhomme qui est maître de lui nŽa généralement pas de problèmes de cet ordre. LŽactivité lui est familière et elle lui procure des satisfactions. Il nŽen souffre pas, il lŽapprécie.
Luttez donc contre lŽinactivité. Refusez de rester un quart dŽheure ou une demi-heure inoccupé. Ne tuez pas votre temps à entendre une musique que vous écoutez à peine, ou à regarder un programme de télévision que vous subissez passivement. Et passionnez-vous pour ce que vous faites. Plus vous vous sentirez concerné par votre travail, plus vous y prendrez intérêt, et plus il vous semblera facile de lŽaccomplir. Vous ne sentirez pas le temps passer. NŽhésitez pas à augmenter la durée de votre travail pour atteindre vos objectifs. Ne mesurez pas votre effort.
Notez bien que ces considérations ne se veulent absolument pas moralisantes ; elles sont uniquement dictées par le désir de vous aider à être plus heureux et plus efficace dans la réalisation de vos objectifs.

 

Sommaire
  1. Le Laisser-aller
  2. La Jouissance Immédiate
  3. LŽinactivité
  4. LŽinfluençiabilité
  5. La dispersion
Retour

 

 
 
SHOPPING EN LIGNE AU CAMEROUN
Prosyjob.com Espace candidats Espace entreprises Crédits
Accueil
Contact
ProsyActu
 
Accueil
Les offres d'emploi
Les offres de formations
Documentation
Mise en ligne de CV
Recevez les offres d'emploi par SMS Offres d'emploi par SMS
Portail WAPPortail WAP
Postulation en ligne
Accueil
Se connecter à son compte
Edité par Prosygma Cameroun
Support
Site d'aide en ligne
FAQ