Accueil » Espace recruteur » Comment construire sa lettre
 
Comment construire sa lettre
   
Comment construire sa lettre
Pour atteindre son but, susciter l´envie de vous rencontrer, votre lettre doit répondre à trois questions que se pose votre interlocuteur au moment où il commence à la lire :
  1. Pourquoi m´écrit-il à moi en particulier ?
  2. Quelles qualités a-t-il de plus que les autres ?
  3. Que veut-il ?
Ces questions illustrent bien la spécificité de la candidature spontanée. Il s´agit de coller aux critères d´un poste, pas plus que de réciter son CV. Il faut avoir une proposition précise à formuler.
Partir de ces trois questions, vous pouvez organiser votre lettre. Le plus simple est encore d´adapter le plan « vous-moi-nous ».
Premier paragraphe : je connais votre entreprise.
Deuxième paragraphe : ce que vous cherchez correspond à mon objectif.
Troisième paragraphe : je vais vous le prouver à l´aide d´un ou deux exemples.
Quatrième paragraphe : voici une proposition précise.
Cinquième paragraphe : rencontrons-nous pour discuter d´une collaboration.
La lettre se conclut évidemment par une formule de politesse et votre signature.
L´ordre des paragraphes n´est pas immuable. Vous pouvez les intervertir, au gré de votre inspiration, en particulier les deuxièmes, troisième et quatrième paragraphes.
Ce qui compte avant tout, c´est de donner un enchaînement logique à vos arguments. Toutefois, il est toujours préférable de démarrer la lettre par une phrase qui parle de l´entreprise afin d´impliquer le lecteur dans votre proposition.
LA PREMIERE PHASE
Avant de vous lancer dans la rédaction de votre lettre, mettez vous dans la peau du destinateur. Celui-ci n´a qu´une idée en tête lorsqu´il ouvre votre courrier : ne pas perdre son temps.
D´où l´importance de la première phrase. Elle agit un peu comme un slogan de publicité. Captivante, elle encourage le destinataire à en savoir plus. Fade, elle conditionne une lecture passive voire un rejet pur et simple.
SURPRENDRE
Etonner ses clients est la règle numéro un des vendeurs.
Pour commercialiser un article, une société de vente par correspondance ne débutera jamais sa lettre par « Nous nous permettons de vous présenter ce produit car il peut vous intéresser ».
C´est la même chose pour une candidature spontanée.
Votre lettre sera lue par le chef de l´entreprise comme une véritable offre de service. Elle doit donc à tout prix proscrire les entrées en matière trop plates. Elle ne doit pas apparaître comme une demande d´emploi mais comme une promesse de faire gagner quelque chose.
De nombreux candidats pensent qu´il est inutile de personnaliser leurs accroches lorsqu´ils s´adressent à une entreprise de grande renommée. L´erreur est classique mais fatale. En vous contentant d´écrire des généralités, vous détruisez toutes vos chances de franchir la première sélection, même si vous manifestez une motivation débordante.
TOUCHER JUSTE
Plus votre connaissance de l´entreprise est importante plus votre formule d´accroche sera facile à construire.
Voila pourquoi il est si important de ne pas rédiger sa lettre qu´après avoir longuement enquêté sur l´entreprise.
Il dispensable pour connaître les problèmes du moment d´un secteur ou d´une société, l´enquête permet de choisir un argument « choc » adapté à un besoin précis.
Elle permettra surtout à votre candidature de faire la différence avec le lot habituel des courriers imprécis qui encombrent le bureau des recruteurs.
 
NE PAS COMMENCER PAR « JE ».
Les consultants en reclassement conseillent de ne pas parler de soi dès les premières lignes de sa lettre. Mais rien ne vous empêche de relier vos performances aux besoins d´une entreprise, ni de construire une attaque sur les qualités requises pour un poste. L´essentiel est de ne pas commercer par « JE ».
Voici quelques exemples :
  • « 160 mots/minute ce n´est pas si mal pour une sténodactylo autodidacte. Je pratique en outre trois logiciels de traitement de texte… »
  • « Parce que j´ai augmenté le chiffre d´affaire de votre principal concurrent de 20°/°, il m´a semblé utile de vous écrire… »
  • « Au service des patients de jour comme de nuit à la clinique de Saint –Didier, j´ai acquis la certitude que le métier d´aide –soignante requiert une qualité d´écoute particulière. Il en va certainement de même au sein du bloc opératoire que vous dirigez. Dans la perspective de rejoindre votre équipe… ».
 Restez toujours modeste et ne vous laissez pas emporter dans une envolée ou une figure de style déplacée.
CE QU’Il NE FAUT JAMAIS ECRIRE
Avant tout éviter les platitudes que votre destinataire a déjà lues cent fois. Elles ne témoignent pas d´une grande motivation et ne montrent aucun intérêt particulier pour l´entreprise à laquelle elles sont destinées. Passables il y à vingt ans, ces formules sont aujourd´hui à exclure.
Par exemple :
  • « Veuillez trouver ci-joint ma candidature au poste d´aide-comptable qui, je l´espère, vous intéressera. »
  • «J´ai l´honneur de vous proposer ma candidature au poste de responsable de magasin. »
Intéressée par une collaboration avec Import en tant que secrétaire commerciale, j´ai le plaisir de vous adresser mon CV.
Autre type d´entrée en matière peu engageante, la fanfaronnade gratuite qui risque d´agacer et de vous faire passer pour quelqu´un de peu sérieux. Eviter par exemple d´écrire :
  • « Convaincu de l´intérêt que vous trouverez à ma candidature, je vous adresse sans crainte mon curriculum vitae. »
  • « persuadé de correspondre en tout point au profil de votre futur chef comptable, je vous adresse sans hésiter ma candidature. »
  • « vous venez de trouver la perle rare ! »
  • « que de temps gâche ! comment se fait-il que vous ne m´ayez pas contacté avant ? »
  • Ne vous plaignez jamais de votre précèdent employeur, quand bien même vous avez été réellement lésé. N´écrivez jamais :
  • « Suite à un licenciement abusif de la part de mon ancien employeur je me tourne vers vous…. »
  • « Une modification de mon contrat de travail ayant rendu mon poste précédent sans intérêt, je vous adresse ma candidature ».
  • « Désireux de quitter un poste aussi rébarbatif que celui que j´occupais dans mon usine, je souhaite désormais me tourner vers la vente au sein de votre entreprise ».
Ne détaillez jamais la raison pour laquelle vous êtes en recherche d´emploi. Inutile de préciser :
  • « suite à mon licenciement économique »
Ou bien
  • « contraint de revenir à Lyon après la fermeture de mon établissement »
  • N´insistez pas sur vos handicaps en démarrant votre lettre. Evitez absolument les :
  • « Actuellement en recherche de mon premier poste «
  • « Malgré ma faible expérience dans ce domaine, je me sens très motivé pour prendre en charge votre secrétariat »
Attention aux accès de sincérité qui montrent que votre recherche est une obligation dont vous vous passeriez :
  • «  Dans le cadre du stage obligatoire de fin de deuxième année de mon DUT, je  vous adresse mon CV dans l´espoir qu´il retienne votre attention »,
  • « A la suite de la mutation de mon mari, j´ai été contrainte de démissionner. Je recherche actuellement un emploi dans la région ».
De même, les suppliques désespérées exaspèrent les chefs d´entreprises.
Pourtant, nombreux sont les demandeurs d´emploi de longue durée qui cèdent à la tentation légitime d´exposer leur détresse. Malheureusement, la philanthropie n´est pas le point fort des entreprises qui s´en tiennent toujours au strict registre professionnel pour sélectionner leur candidat.
Le désespoir n´est pas un motif de recrutement. Ne jouez pas sur la corde sensible. A éviter à tout prix les accroches des styles :
  • « Je suis à la recherche d´un emploi depuis deux ans et j´ai trois enfants à charge »,
  • « Je me permets de solliciter de votre haute bienveillance un emploi, car vous êtes mon seul espoir », ou encore "c´est en dernière chance que je me tourne vers vous ! "
Cas particulier : lettre sur recommandation
Ecrire sur les recommandations d´une autre personne est un atout considérable pour décrocher un entretien :
Servez-vous en dès l´accroche de votre lettre, elle attirera l´attention du lecteur. Ainsi, il est doublement conseillé pour votre candidature.
Mis en confiance, il poursuivra sa lecture jusqu´au bout, par curiosité. Evitez dans ce cas de faire précéder le nom de la personne qui vous recommande de « Monsieur » ou « Madame ». Cela donnera l´idée que vous êtes peut-être un propre de cette personne. On vous prendra plus au sérieux. Cette recommandation ne doit pas parler de vos compétences.
  • « Sur les conseils de Philippe Jean let, je me permets d´attirer votre attention sur votre nouvelle stratégie d´implantation sur le marché des produits surgelés. Assistant chef de produit sur ce même secteur pendant trois ans, j´ai acquis une bonne connaissance de ce marché. »
  • « Avertie par Jacqueline Laporte de votre intention de recruter prochainement une secrétaire comptable expérimentée, je vous adresse ma candidature. »
Il y a de forte chance que si votre lettre plait au recruteur, il prenne contact avec votre « protecteur ». Assurez-vous que la personne qui vous recommande est appréciée dans une entreprise. Le contraire discréditerait votre candidature.
 
LE CORPS DE LA LETTRE.
Vous avez montré, dans un premier paragraphe, votre intérêt pour un secteur, un métier ou une entreprise en particulier. Il faut maintenant apporter la preuve de vos capacités à répondre à un besoin précis. Mettre en valeur ses qualités, c´est l´objet d´un deuxième, puis d´un troisième paragraphe. Ils constituent le corps principal de votre lettre.
Vous allez à présent faire le lien entre les besoins identifiés de l´entreprise et certains points marquants de votre expérience professionnelle. Dans notre plan indicatif.
« Vous- moi- nous » c´est maintenant le « moi » qui nous intéresse.
Savoir parler de l´entreprise, c´est bien. Cela prouve que vous avez fait l´effort de vous renseigner et que vous êtes concerné par les problèmes du chef d´entreprise. Il faut ensuite avancer vos pions pour lui montrer qu´il pourrait aller beaucoup plus loin en vous recrutant.
Le premier piège à éviter : énumérer ses qualités sans les étayer par des faits concrets.
Utilisez votre bilan
Il ne s´agit pas de piocher au hasard les qualités que vous souhaitez illustrer dans votre lettre. Celles-ci doivent démontrer votre compétence pour le poste que vous convoitez.
Ainsi, il serait peut-être maladroit de mettre en avant votre imagination et votre créativité débordante si vous désirez un poste d´aide comptable. Ce n´est pas la qualité principale qu´on attend d´une personne chargée de manier des chiffres toute la journée.
L´erreur la plus souvent commise par les candidats trop pressés est de sélectionner dans leur CV une ou deux grande expériences, peu significatives.
C´est ce qui se produit souvent lorsqu´on n´a pas réalisé un tour d´horizon complet de son parcours professionnel avant de rédiger.
Car chercher dans son passé l´exemple adapté à une entreprise en particulier est un travail à part entière, qui n´a rien à voir avec l´inspiration.
Reprenez donc les notes prises pendant que vous faisiez votre bilan : vous y retrouverez des descriptions de toutes vos expériences, même celles auxquelles vous accordiez peu d´importance. Il vous suffit maintenant d´en choisir une ou deux, particulièrement significatives.
Sélectionnez vos expériences
Puisque vous ne disposez que de quelques lignes, il va donc falloir être impitoyable avec vous-même et faire une sélection des qualités et des expériences à mettre en avant.
Commencez par oublier les formules »creuses » du type : « mes employeurs reconnaissent en moi l´homme d´action honnête et rigoureux », ou : « j ai toujours eu le sens du devoir et du travail bien fait. »
En fait, les chefs d´entreprise remarquent davantage les faits que les appréciations trop élogieuses sur vous-même, qui agacent et ne donnent qu´une idée très vague de vos performances. Etayer vos propos d´exemple chiffrés, ils renforceront le coté « professionnel » de votre lettre.
Pour certains métiers, la mesure de la performance est plus facile que pour d´autres. Ainsi, un vendeur présentera toujours ses arguments en terme de résultats.
Exemples :
  • « j´ai augmenté de 15 °/° les parts de marché de mon entreprise sur la région Nord » ;
  • Ou encore :
  • « malgré un vent défavorable dans l´immobilier, j´ai totalisé en moyenne trois millions de chiffre d´affaires mensuel au cours de mon passage à l´agence Immotex ». Même  si votre profession n´a rien à voir  avec  la vente , pourquoi ne pas prendre exemple sur les commerciaux et tenter de présenter votre bilan professionnel, vous avez chiffré toutes vos réalisations, servez-vous en :
  • « chez Importex, nous étions deux standardistes pour assurer la tenue de quarante ligne simultanées. Une tache que j´ai assumée seule, lors du congé de maternité de ma collègue qui n´a pas été remplacée. »
  • « en 1992, nous avons accru de 50°/° nos objectifs de fabrication de roulement à bille grâce à l´installation d´un automate à commande numérique dont j ai assuré la programmation. »
  • « après une formation de quatre mois en anglais technique, j´ai accru l´efficacité de nos contacts avec nos partenaires écossais. Ce qui nous a permis, l´année suivante, de réduire les délais de fabrication de 20°/°.
 

 

 
 

© 2017 ProsyJob.com